Joël Selo

Joël Selo

 

Biographie

 

Je suis né à La Rochelle, issu d'une très ancienne famille qui prend ses racines à Brouage en 1650. La guerre de 39/40 a conduit mes parents à se réfugier à La Rochelle, ville que je n'ai pas quittée à ce jour.

Je suis marié père de trois enfants.

Lorsque l'on me demande où je suis né, souvent je réponds : « dans une cabine d'essayage ».

J’ai vu le jour dans l'atelier de couture de ma mère. Ma vie d'enfance fut bercée dans la soie, l’organdi et le taffetas. À huit ans, je cousais, je piquais à la machine et je tricotais aussi bien que les petites apprenties de ma mère. Après des études primaires et pour des raisons pécuniaires, à 14 ans je rentre en apprentissage de parfumeur, puis coiffeur  quai Duperré à La Rochelle. En 1967, je me suis mis à mon compte avec mon épouse en tant qu'artisan coiffeur

jusqu'en 2000. J'ai terminé ma carrière dans une importante structure commerciale (10 employés) en plein centre-ville de La Rochelle. À 19 ans, je suis  incorporé au 16e régiment d'infanterie de Marine à Angoulême.

C'est au cours de ces années passées à coiffer que j'ai pris conscience de l'importance de la mode et de son implication dans le comportement humain.

Parallèlement, j'ai fait des recherches historiques sur la sociologie du comportement humain à travers les siècles. Avec plusieurs conférences: « pourquoi sommes-nous coiffés et habillés ? »

De 1958 à 1961, j'ai suivi des cours de beaux-arts dans une école de dessin et de peinture ; activité que je continue à exercer. Ma carrière de peintre m'a permis d'exposer dans bon nombre de villes de France et à l’étranger. L'ensemble de mon oeuvre est répartie un peu partout dans le monde. Actuellement la ville de La Rochelle vient de faire l'acquisition d'une de mes toiles pour le musée.

Cela fait 25 ans que je suis peintre permanent de la galerie G 22 à La Rochelle  rue du palais.

Récemment, dans le cadre des activités des amis du musée maritime de La Rochelle, j'enseigne des cours de dessin et de peinture avec pour thème « le carnet de voyage ».

Je suis marin accompli, membre du yacht-club classique de La Rochelle. D'avril à octobre, je participe à toutes les régates le long de la façade atlantique et en Manche avec comme compagnon de route un carnet à croquis, quelques couleurs et surtout un carnet de voyage dans lequel j’illustre et je note toutes mes escales.

Après un premier roman, « les vieux démons », publié chez De Borée, je publie aux éditions Thélès un second roman qui s'intitule « La Belle Tubéreuse. »

Je suis actuellement sur un troisième roman dont le titre provisoire est « Un enfant nommé Champlain. »

 

                                                                          

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

,

Vous êtes le 28807ème visiteur